Quelles sont les règles à respecter pour le transport des armes de chasse ?

Même si vous avez un permis pour transporter un fusil de chasse, sachez que vous devez suivre les règles qui régissent son transport. En effet, elles sont très strictes et ne pas les respecter est passible de lourdes amendes et éventuellement d’une peine d’emprisonnement ferme. Elles relèvent de la sécurité territoriale et sont conformes à l’article 5, de l’arrêté du 1er août 1986, relatif aux procédés de chasse. Pour éviter cela, respectez les règles à suivre.

Quelles armes pour chasser ?

Selon le gibier, l’arme du chasseur diffère. Ainsi, pour les petits gibiers et les oiseaux ou la volaille, le fusil de chasse est le plus utilisé, cependant les munitions seront des grenailles. Pour chasser des gibiers plus gros, tels que le cerf, le sanglier, le mouflon, le daim ou l’isard, on l’utilise aussi, mais avec des balles. Selon le cas, vous pouvez utiliser un fusil à rechargement semi-automatique qui tire 2 coups sans rechargement ou un fusil à canons basculants. Pour les grands gibiers tels que le bison, cerf rouge ou sanglier, les carabines de chasse sont recommandées. Figurant également dans la catégorie des armes de chasse, l’arc est ainsi utilisé. Il peut être traditionnel ou à mécanisme. Ce dernier est plus facile à manipuler pour tendre la corde, grâce à une poulie qui lui sert de levier. 

Les règles strictes pour transporter les armes de chasse

Le fait de transporter un fusil de chasse ainsi que ses munitions n’est pas donné à tout le monde. En effet, seuls les chasseurs ayant un permis de chasser ainsi que d’un titre de validation de l’année en cours, délivré en France ou à l’étranger, peuvent le faire. Cependant, si un contrôle survient, le transporteur doit apparemment pouvoir prouver que ce transport entre dans le cadre légal des activités liées à la chasse. Avant de la mettre à bord d’un véhicule, vous devez toujours vous assurer qu’elle est déchargée, qu’aucune munition n’est restée dans la chambre, le chargeur, le magasin ou le canon et que l’une de ses pièces de sécurité est démontée, si c’est une arme basculante. Tout cela, pour éviter qu’un coup ne parte par inadvertance et qu’un accident ne survienne durant le trajet.

Mettre l’arme de chasse dans un étui

Toute arme de chasse, que ce soit un fusil ou un arc, ne peut être transportée nue surtout si elle ne peut pas être démontée. Il faut la placer dans un étui ou un contenant fermé. Mais les vérifications citées précédemment doivent être suivies. C’est une règle qui vise à empêcher l’utilisation immédiate de l’arme en question. D’autre part, le propriétaire doit séparer le stockage de son arme de chasse de celui des munitions, pour éviter un accès facile de ces dernières par d’autres personnes.

Achat de matériel de chasse : consulter une armurerie en ligne
Coffres-forts et armoires fortes : où ranger ses charmes de hasse ?